Número total de visualizações de página

segunda-feira, 29 de novembro de 2010

Colloque : La Préhistoire des autres...

Colloque : La Préhistoire des autres. Comment l’archéologie et l’anthropologie abordent le passé des sociétés non occidentales.


Colloque international organisé par l’Inrap et le musée du quai Branly mardi 18 et mercredi 19 janvier 2011.

Programme en cours de rédaction.

Comment l’anthropologie prend-elle en compte le passé des sociétés dites « tribales » qu’elle étudie ? Comment ces sociétés se représentent-elles leur passé et comment l’archéologie peut-elle leur apporter une profondeur historique ? Quel est l’apport de l’archéologie à la connaissance de ces sociétés souvent appréhendées de manière intemporelle ? Dans quelle perspective historique et archéologique replacer ces sociétés ? Comment, en retour, l’anthropologie et l’archéologie des sociétés non européennes permettent-elles de donner des perspectives renouvelées à l’archéologie « occidentale » ?

Associant archéologues et anthropologues travaillant sur des cultures non occidentales, ce colloque présentera les avancées récentes dans le champ de la recherche, en mettant l’accent sur la Préhistoire et la Protohistoire non occidentale. Synthèses générales et études de cas permettront de faire le point sur la diversité des domaines et des zones géographiques abordées.


Théâtre Claude Lévi-Strauss
Accès libre dans la limite des places disponibles

Mardi 18 janvier 2011
9h30 - Ouverture
Stéphane Martin, musée du quai Branly
Jean-Paul Jacob, Inrap
Archéologie et anthropologie sociale
Dans la tradition anglo-saxonne, l’archéologie est un des champs de l’anthropologie tandis qu’en France elle a historiquement partie liée avec l’histoire et l’histoire de l’art. Au-delà des traditions disciplinaires, ces différentes affinités sont autant de sources d’analyse et d’interprétation complémentaires pour saisir la « Préhistoire des autres ».
Séance présidée par Anne-Christine Taylor, musée du quai Branly

10h
La Préhistoire des autres : du déni au défi
Alain Testart, cnrs, Laboratoire d’anthropologie sociale

10h30
Seuls les singes ont une « nature humaine »
Marshall Sahlins, The University of Chicago

11h
Imaginaire, symbolique et institutions
Maurice Godelier, cnrs

11h30
Lascaux ou la naissance de l’art « non occidental »
Margaret Wright Conkey, Berkeley University of Califronia

12h
Traditions céramiques et identités sociales en Afrique : une autre histoire ou simplement de l’histoire ?
Olivier Gosselain, Université libre de Bruxelles

12h30
Discussion

Les sociétés dans leur environnement
Source de gibier et de matières premières pour les chasseurs-cueilleurs, l’environnement naturel assure une certaine stabilité des populations. Avec la domestication des plantes et des animaux, avec la sédentarisation et l’urbanisation, l’exploitation de l’environnement s’intensifie, mais aussi les risques et les perturbations.
Séance présidée par Danièle Lavallée, cnrs

14h30
La co-évolution homme-environnement
Sander Van der Leuuw, Arizona State University, Tempe

15h
L’agriculture a-t-elle eu un rôle important dans l’organisation sociale de l’Amazonie ?
Eduardo Góes Neves, Universidade de São Paulo

15h30
Little Foot à Sterkfontein (Afrique du Sud) : géomorphologie d’un « chasseur chassé »
Laurent Bruxelles, Inrap

16h
Les premiers ensembles de céramique de Saint-Louis sur le bas Maroni en Guyane française
Martijn Van den Bel, Inrap

16h30
Usages des coquillages dans les sociétés précolombiennes des Petites Antilles : éléments de systèmes techniques, sociaux et culturels
Nathalie Serrand, Inrap, cnrs umr7209

17h
La figure atemporelle du « nomade des steppes » en Asie intérieure
Carole Ferret, cnrs, Laboratoire d’anthropologie sociale

17h30
Discussion


Mercredi 19 janvier
Les sociétés et leurs objets
Longtemps considéré comme simple marqueur chronologique ou indice de « progrès », la culture matérielle a pris depuis une trentaine d’années une place centrale dans les disciplines anthropologiques et archéologiques. En s’appuyant sur l’étude des chaînes opératoires, la culture matérielle permet d’accéder aux dimensions technologiques, économiques et sociales du passé.
Séance présidée par Pascal Depaepe, Inrap

9h30
Pincevent entre archéologie et anthropologie
Claudine Karlin, cnrs

10h
La percussion tendre organique dans les industries acheuléennes en Afrique de l’Est
Sophie Clément, Inrap, Université Paris ouest Nanterre, umr7055

10h30
Les industries lithiques de Blombos (Afrique du Sud) : apports de l’expérimentation à l’histoire des techniques.
Vincent Mourre, Inrap, Laboratoire traces, umr 5608

11h
Comprendre les mégalithes de Sénégambie : généalogie des modèles explicatifs
Augustin Holl, Field Museum of Natural History, Chicago

11h30
L’unification culturelle de la vallée du Nil au IVe millénaire
Nathalie Buchez, Inrap, Laboratoire traces, umr 5608

12h
La culture matérielle des sites néolithiques et protohistoriques en contexte dunaire au Sénégal
Sandrine Deschamps, Inrap, cnrs umr 7041

L’idéel et le matériel
Avec leurs pratiques funéraires et leurs festins, mais aussi leurs techniques agricoles et leurs architectures, les groupes humains intègrent leurs activités symboliques dans leur quotidien. Pouvoir, cohésion, différences, identité… s’expriment à la fois dans les dimensions matérielles et idéelles du vécu des sociétés passés et présentes.
Séance présidée par Maurice Godelier, cnrs

14h30
Des objets pour penser l’indicible. La nécessaire convergence des théories de la culture matérielle.
Pierre Lemonnier, cnrs-université de Provence

15h
Pratiques funéraires dans les sociétés agricoles néolithiques au Levant
Fanny Bocquentin, cnrs, et Nicolas Samuelian, Inrap

15h30
Culture matérielle et objets-symboles : la question du nomadisme dans les steppes mongoles aux environs de notre ère
Hélène Martin, Inrap et Guilhem André, musée Guimet

16h
Pratiques funéraires des Chachapoyas dans les Andes péruviennes
Sonia Guillén, Pontificia Universidad Católica del Perú, Lima, et museo Mallqui, Leymebamba,

16h30
Un sanctuaire marin de l’Arabie néolithique
Vincent Charpentier, Inrap et Sophie Mery, cnrs

17h
Igname décorées des Nyamikum Abelam de Papouasie-Nouvelle-Guinée : Chaîne opératoire d’un « objet social total »
Ludovic Coupaye, University College of London

17h30
Conclusion
Michaël Rowlands, University College of London

18h
Discussion

Programmation
Anne-Christine Taylor, musée du quai Branly
Paul Salmona et Nathan Schlanger, Inrap
En partenariat avec Sciences et Avenir, Le Journal des Arts et Le Monde

sexta-feira, 26 de novembro de 2010

2º Workshop sobre “Critérios de Avaliação de Impactes sobre o Património – o Registo”





















A elaboração de um sistema de inventário actualizado é imprescindível para qualquer trabalho de gestão patrimonial. Considerando que mais de 90% dos contributos para a inventariação do património arqueológico em território nacional provêm de trabalhos efectuados no âmbito da caracterização da situação de referencia do Descritor Património, a inserir em Estudos de Impacte Ambiental, a Universidade de Évora, através do Laboratório de Arqueologia Pinho Monteiro/CHAIA, em colaboração com a Associação Profissional de Arqueólogos, organiza o 2.º Workshop sobre “Critérios de Avaliação de Impacte sobre o Património”, subordinado ao tema “O Registo”.


Este Workshop pretende ser um espaço de reflexão em torno das diferentes formas de registo do património arqueológico e arquitectónico identificado no decurso dos diferentes procedimentos de Avaliação de Impacte Ambiental.

O que registar ? como registar ? quem deve registar ? porque se deve registar ? são algumas das questões que pretendemos ver abordadas.

Neste sentido, para além das comunicações agendadas será realizada uma Mesa-Redonda “Património: Arqueologia versus Arquitectura” onde se pretende debater a questão inerente à cronologia dos sítios inventariados.

(NOTA: o programa definitivo será divulgado em Fevereiro de 2011)

INSCRIÇÕES:

Informações e inscrições: lrocha@uevora.pt até ao dia 28 de Fevereiro de 2011.

30€ geral / 20€ para Sócios da APA e estudantes da UÉ


ORGANIZAÇÃO: CHAIA/ Laboratório de Arqueologia Pinho Monteiro

Leonor Rocha (CHAIA/ Lab. Arqueologia Pinho Monteiro)

Gertrudes Branco (CHAIA)



APOIO:

APA - Associação Profissional de Arqueólogos

quarta-feira, 24 de novembro de 2010

VI Congreso Internacional de Musealización de Yacimientos y Património

O VI Congreso Internacional de Musealización de Yacimientos y Património está a decorrer em Toledo entre 22 e 25 de Novembro de 2010.
No âmbito deste encontro têm vindo a ser apresentadas um conjunto de conferências que revelam o interesse que a valorização e musealização do Património têm, além fronteiras... Nem vale a pena tentar comparar o trabalho realizado em Toledo e em Évora, duas cidades classificadas como Património da Humanidade...
A Universidade de Évora esteve presente com uma comunicação intitulada "Investimentos públicos em Património privado: problemas e perspectivas", da responsabilidade de Leonor Rocha, onde foram abordados os principais problemas existentes actualmente em Portugal, a nível da Gestão, Valorização e Musealização do Património...
O programa completo do evento encontra-se disponível em:


















sábado, 20 de novembro de 2010

Ano novo, coisas velhas... (5)

Os alunos do 2º Ciclo de Arqueologia e Ambiente rumaram para o Norte do Alentejo.
O objectivo do dia?
Aprenderem a identificar sítios e materiais Paleolíticos nas Portas de Rodão guiados pelo doutorando da UÉ, Nelson Almeida.
Mas não só...

















O Conhal do Arneiro...
Uma paisagem impressionante pela dimensão da movimentação de terras realizadas pelos romanos, para exploração de ouro.







Arqueologia para lá do sol posto...











A espera compensou...a noite era de Lua Cheia e o objectivo (recolha de sedimentos para datações por OSL) foi cumprido. Pelo meio, ficou uma fogueira, um alegre convívio, muita maçã assada...